No 1

Ramírez, Santiago

naissance 25.7.1891 à Somiano (Burgos, Espagne), décès 18.12.1967 à Salamanque, cath., Espagnol. Fils d'un paysan. Après le séminaire de Logroño (1908), R. entra dans l'ordre des dominicains (1911). Etudes de philosophie et de théologie à l'Angelicum de Rome (dès 1913), lectorat en théologie (1917). Professeur de théologie à l'Angelicum (1917-1920), à Salamanque (1920-1923) et à Fribourg (1923-1945), où il enseigna la théologie morale spéculative. R. prit ensuite la direction de l'institut de philosophie Luis Vives à Madrid (1945). Membre de la commission préparatoire du concile Vatican II, expert de la commission théologique, collaborateur d'Aniceto Fernández, maître général de l'ordre des dominicains (1960). Thomiste convaincu, R. commenta la Somme théologique de Thomas d'Aquin et polémiqua, entre autres, contre Jacques Maritain, Charles Journet ou José Ortega y Gasset, critiques envers la dictature espagnole du général Franco.


Oeuvres
– V. Rodríguez, éd., Opera omnia, 8 vol., 1970-1990
Bibliographie
– F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 21, 2003, 1229-1233

Auteur(e): Victor Conzemius / AN