Becher, Ulrich

naissance 2.1.1910 à Berlin, décès 15.4.1990 à Bâle, Allemand. Etudes de droit à Genève et Berlin. B. vécut à Vienne dès 1933, s'exila en Suisse en 1938, puis au Brésil et de 1944 à 1948 aux Etats-Unis (New York). Il revint à Vienne en 1948 et s'établit à Bâle en 1954. Son œuvre comporte des récits (Männer machen Fehler, 1932) et des romans (Murmeljagd, 1969), d'esprit satirique et d'écriture habile; son théâtre, peu joué, est de moindre valeur (Der Bockerer, créé avec Peter Preses en 1948). Grand prix Schiller en 1976. B. fut le plus jeune des écrivains proscrits par les nazis.


Fonds d'archives
– Fonds, ALS
– Fonds, Exilarchiv der Deutschen Bibliothek, Francfort-sur-le-Main
Bibliographie
Ulrich Becher: Vom Unzulänglichen der Wirklichkeit, cat. expo. Berne, 1992

Auteur(e): Tobias Hoffmann / PM