No 2

Lachat, Jean-François

naissance 7.8.1807 à Roche-d'Or, décès 27.10.1875 à Delle, cath., de La Scheulte. Fils de François, paysan, et d'Anne-Marie Walser. Frère d'Eugène ( -> 1). Collège des jésuites à Dole, puis séminaire à Besançon. Séjours d'études à Munich et Tübingen (1831-1833). La rencontre avec le cercle de Joseph von Görres et avec ses sympathisants français l'amena à renoncer à la prêtrise, à se consacrer au journalisme et à servir de trait d'union entre les catholiques allemands et français. A partir de 1840/1841, L. fut député au Grand Conseil bernois et rédacteur du journal L'Helvétie de 1840 (L'Union dès 1841) à Fribourg. Chassé de Fribourg en 1847, il se rendit à Paris (1852) et travailla à la traduction et à l'édition d'ouvrages théologiques. De 1864 à 1873, il vécut chez son frère à Soleure. Pendant le Kulturkampf, il s'exila à Delle.


Bibliographie
– B. Girard, Un pionnier jurassien de la presse catholique: Jean-François Lachat, 1807-1875, 1975

Auteur(e): Victor Conzemius / DVU