Büchslen

Ancienne commune FR, district du Lac, sur l'ancienne route Morat-Berne, partie de la commune de Morat depuis 2013. 1339 Buchillion, XVIIIe s. Bichslen, franç. Buchillon. 137 hab. en 1811, 191 en 1850, 208 en 1888, 164 en 1900, 127 en 1941, 150 en 1950, 102 en 1970, 154 en 2000. Relevant du prieuré de Payerne dès le XIIe s., B. passa en 1475 au bailliage commun (bernois et fribourgeois) de Morat. L'allemand y supplanta le français dès le XVe s. et presque complètement après la Réforme. De nos jours encore, B. fait partie de la paroisse bernoise de Ferenbalm. La commune fut créée en 1831; la frontière dans le Grand-Marais ne fut fixée qu'après la correction des eaux du Jura en 1868. Exploitation de la tourbe dès le XVe s.-XVIe s. Entre 1970 et 1990, le secteur agricole fut en net recul (de 59 à 23% de la population active) tandis que la proportion de navetteurs montait de 25 à 52%. Depuis la construction de l'autoroute A1 dans les années 1980, le nombre d'habitants recommence à augmenter légèrement.


Bibliographie
– B. Roth, «Die romanisch-deutsche Sprachgrenze im Murtenbiet während des XV. Jahrhunderts», in FGB, 53, 1965, surtout 87-92
– H. Lehmann, Büchslen, 1988

Auteur(e): Jean-François Steiert / WW