No 1

Immoos, Thomas

naissance 15.9.1918 à Schwytz, décès 20.10.2001 à Immensee, cath., de Morschach. Fils de Thomas, employé de banque, et d'Anna Bueler. I. fréquenta le gymnase d'Immensee, le séminaire missionnaire de Schöneck (Nidwald) et la Mission Bethléem Immensee. Formation de prêtre (ordination en 1945), puis études de sinologie aux universités de Londres (1946-1950) et de Zurich (1960-1961, doctorat). Lecteur d'allemand aux universités de Morioka, Sendai et Sophia à Tokyo (1951-1960). Professeur de littérature de langue allemande à Tokyo (1962), où il enseigna aussi au College of liberal arts dès 1970 et fut directeur de l'institut des religions orientales (1979-1985). Ses domaines principaux de recherche furent le théâtre rituel japonais et le shintoïsme. Prix de la culture du canton de Schwytz (1988).


Oeuvres
Théâtre japonais, 1974 (all. 1974)
Die Sonne leuchtet um Mitternacht, 1986
Ein bunter Teppich, 1990
Blätter im Weltenwind, 2001
Bibliographie
– E. Gössmann, G. Zobel, éd., Das Gold im Wachs, 1988 (avec liste des œuvres)
NZZ, 24.10.2001
Nouvelle revue de science missionnaire, 58, 2002, 297-299

Auteur(e): Walter Heim / DVU