15/09/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Barberêche

Comm. FR, distr. du Lac, sur la rive ouest du lac de Schiffenen. Comprend Pensier et les hameaux de Villaret, Breilles, Grimoine, Grand- et Petit- Vivy. 1154 Barbereschi, ancien nom all. Bärfischen. 389 hab. en 1850, 507 en 1900, 590 en 1950, 551 en 2000. Commune francophone, comptant 22% de germanophones en 2000. Nécropole de l'époque de Hallstatt, deux villae. Un Rodolphe de B. est mentionné entre 1154 et 1198. Peter von Mettlen (décès 1332), vassal des comtes de Thierstein, est le premier seigneur connu de B., qui sera successivement fief des Mossu (XVe s.), de François d'Arsent, de Pierre Falck (1519), des Praroman (1519-1662) et des Estavayer-Molondin (1662-1799). Le château, du début du XVIe s. (restauré au XIXe s.), remplaça la forteresse médiévale et fut la propriété de la famille de Zurich de 1836 à 1988. B. fit partie des Anciennes Terres (bannière de l'Hôpital) dès 1442, du district de Fribourg dès 1798, du district allemand dès 1831 et du district du Lac dès 1848. Eglise paroissiale Saint-Maurice du XIe-XIIe s., agrandie en 1785-1786 et remaniée à la fin du XIXe s. Première école bâtie en 1731; institut Saint-Dominique (pensionnat d'école secondaire) jusqu'en 1976. Gare de la ligne Morat-Fribourg à Pensier (1898). Barrage de Schiffenen (1962-1963).


Bibliographie
MAH FR, 4, 1989, 14-85
– C. et M. Waeber, Barberêche retrouvé, 1992

Auteur(e): Marianne Rolle