No 1

Henni, Johann Martin

naissance 15.6.1805 à Misanenga (commune d'Obersaxen Mundaun), décès 7.9.1881 à Milwaukee (Wisconsin), cath., d'Obersaxen. Fils de Johann Georg et de Maria Ursula née H., d'Obersaxen. Gymnase à Saint-Gall (1820-1823), lycée à Lucerne (1824-1826), études à l'université La Sapienza à Rome (1826-1828). Emigration à Bardstown (Kentucky, 1828). Ordonné prêtre en 1829, H. fut ensuite missionnaire dans l'Ohio, puis devint curé et vicaire général de Cincinnati (1834-1843). Il fonda en 1837 le Wahrheitsfreund, première revue catholique en allemand publiée aux Etats-Unis, qui parut jusqu'en 1868. En 1843, il fut nommé évêque (puis archevêque en 1875) du nouveau diocèse de Milwaukee (consécration en 1844). Energique représentant de la communauté germanophone, H. contribua à développer une vie ecclésiastique à cette époque d'intense immigration européenne: ses initiatives furent à l'origine de la cathédrale Saint-Jean (1847-1852), de l'hôpital Sainte-Marie (1848), d'une maison de religieuses (1849), du séminaire Saint-François (1856) et d'une école normale (1871). Il récolta les fonds nécessaires à ces réalisations notamment lors de voyages en Europe. H. participa au concile de Vatican I.


Oeuvres
Das Missionswesen in Nordamerika, 1848
Bibliographie
– P.L. Johnson, Crosier on the Frontier: A Life of John Martin Henni, Archbishop of Milwaukee, 1959

Auteur(e): Markus Ries / ME