05/06/2001 | communication | PDF | imprimer | 

Altavilla

Ancienne comm. FR, réunie depuis 1991 à Morat. Petite localité paysanne, sur une colline morainique peu élevée, à l'est du lac de Morat et du Grand-Marais. 1340 Alta villa, germanisé en Altenfüllen au XVIe s., autrefois franç. Hauteville. 180 hab. en 1850, 136 en 1900, 89 en 1970, 117 en 1990. Tumulus hallstattiens, vestiges romains. Comme il est prouvé dès le XIVe s., A. appartenait à la seigneurie de Morat, qui passa aux mains de Berne et Fribourg après les guerres de Bourgogne. En 1798, A. fut attribué au canton de Fribourg. Au spirituel, A. relève de Morat. A. eut une école allemande avec Burg et Lurtigen dès 1684 et un bâtiment scolaire de 1879 à 1969. Les carrières de molasse situées au nord du village furent abandonnées vers 1820.


Bibliographie
– B. Roth, «Die romanisch-deutsche Sprachgrenze im Murtenbiet während des 15. Jahrhunderts», in FGB, 53, 1965, surtout 161-167

Auteur(e): Hermann Schöpfer / FS