No 2

Haag, Herbert

naissance 11.2.1915 à Singen-Hohentwiel (Bade), décès 23.8.2001 à Lucerne, cath., de Zihlschlacht. Fils de Reinhold, commerçant, et de Stefanie Kälin. Ecole cantonale à Winterthour, gymnase jésuite Stella Matutina à Feldkirch (maturité en 1934), études de théologie à l'université grégorienne de Rome, à l'institut catholique de Paris (1939; ordination en 1940), à Fribourg (1941), doctorat en science biblique (1942). Professeur d'Ancien Testament à Lucerne (1942-1960) et Tübingen (1960-1980). Comme spécialiste de la science biblique, discipline que son dictionnaire de la Bible (Bibel-Lexikon, 1951-1956, 31982) contribua à promouvoir dans le monde catholique, et président de l'Œuvre biblique catholique de Stuttgart (1964-1973), H. encouragea le dialogue entre juifs et chrétiens. Sortant de ce domaine, ses nombreuses publications (traduites en plusieurs langues) sur la doctrine de l'Eglise en certaines matières de la tradition dogmatique (création du monde, péché originel, croyance au diable) et ses propositions radicales pour assurer la relève du clergé se heurtèrent à l'opposition de la hiérarchie ecclésiastique. H. fut un ami proche de Hans Küng, qui préside la fondation Herbert Haag "pour la liberté dans l'Eglise", créée en 1985.


Oeuvres
Biblische Schöpfungslehre und kirchliche Erbsündenlehre, 1966 (41968)
Biblisches Wörterbuch, 1971 (réimpr. 2003)
Teufelsglaube, 1974 (21980)
Das Buch des Bundes, 1980
Mein Weg mit der Kirche, 1991 (avec postface de R. Zihlmann)
Fonds d'archives
– Fonds, ZHBL

Auteur(e): Victor Conzemius / PM