29/09/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Rossens (FR)

Ancienne commune FR, district de la Sarine, ayant fusionné en 2016 avecCorpataux-Magnedens, Farvagny, Le Glèbe et Vuisternens-en-Ogoz pour former la commune de Gibloux. A l'extrémité nord du lac de la Gruyère. La commune d'Illens fut réunie à celle de R. en 1972. 1162 Rossens, ancien nom all. Rossing. 256 hab. en 1811, 309 en 1850, 381 en 1900, 378 en 1950, 399 en 1970, 1114 en 2000. Tumulus hallstattiens. Au XIIe s., R. fit partie de la seigneurie de Pont. Le village fut vendu en 1482 à Fribourg (bannière de la Neuveville). R. releva du bailliage de Pont, du district de Fribourg dès 1798, de celui de Farvagny de 1803 à 1848. Au spirituel, R. dépendit de Farvagny en 1870 avant de former une paroisse (église Saint-Joseph en 1874), avec Illens dès 1875. Chapelle dédiée à saint Antoine attestée au XVe s., nouvelle chapelle en 1696. Le barrage de R. fut construit de 1944 à 1948, l'autoroute A12 ouverte en 1981. Fabrique d'horlogerie créée en 1956 (Girard Dubois SA, reprise par Monorex SA, 1964-1981, puis par Sokymat SA, Reznicek & Hlach SA et, en 2007, Magtrol SA, tests de moteur et capteurs), Audio Film SA en 1970 (faillite en 1994), Condis SA en 1973 (condensateurs, auj. Maxwell Technologies). En 2005, le secteur secondaire fournissait 56% des emplois.


Bibliographie
– R. Ayer, Journal villageois de Rossens, août 1985 (no spécial)
– L. Cochard et al., La construction du barrage de Rossens, 1988

Auteur(e): Marianne Rolle