No 4

Bütler, Maria Bernarda

naissance 28.5.1848 (Verena) à Auw, décès 19.5.1924 à Cartagena (Colombie), cath., d'Auw. Fille de Heinrich, agriculteur et tonnelier. B. entra en 1867 au couvent des capucines Maria Hilf à Altstätten. Après ses vœux en 1871, elle travailla tout d'abord dans l'enseignement et dans le service de maison, puis devint économe en 1874, maîtresse des novices en 1879 et supérieure en 1880. En 1888, elle partit pour l'Equateur avec six autres religieuses; à Chone (diocèse de Portoviejo), elle s'occupa d'enseignement et de soins aux malades. En 1895, à la suite de troubles politiques, elle alla exercer son activité à Cartagena. Sa communauté, qui s'était rapidement développée, fut reconnue par l'évêque en 1912, par le pape en 1938, sous le nom de Compagnie des sœurs missionnaires franciscaines Maria Hilf/Cartagena (840 sœurs en 1995). En tant que supérieure générale (jusqu'en 1920), elle échangea une abondante correspondance avec les nombreux établissements rattachés à sa communauté. Cure d'âme, soins aux malades et aux handicapés, enseignement, formation des adultes, construction d'hôpitaux, telles étaient les activités de la communauté, en faveur de toutes les classes sociales. Ainsi, même après sa mort, B. fut vénérée de façon durable par la population et respectée par les autorités. Elle a été béatifiée en 1995.


Bibliographie
Dizionario degli istituti di perfezione, 1, 1974, 1686-1687
– E. Eberle, Wer aus der Liebe lebt, 1975
– B. Mayer, Ein Leben aus dem Glauben, 1979

Auteur(e): Victor Conzemius / CHP