No 2

Raemy, Charles de

naissance 3.8.1830 à Bulle, décès 1.8.1922 à Fribourg, cath., de Fribourg. Fils d'Antoine ( -> 1). Elève des jésuites à Fribourg, puis à Mélan en Savoie, après leur expulsion. Séminaire à Annecy. Vicaire à Neuchâtel de 1856 à 1861 et de 1870 à 1873, avec un intermède de neuf ans chez les capucins (1861-1870). Curé de Nuvilly et Aumont (1873-1874), recteur de Bourguillon (1874-1900), aumônier de l'hôpital des Bourgeois de Fribourg (1900-1917). Catholique libéral, R. se voulait homme de progrès, mais dans la fidélité à l'Eglise. Fasciné par Hyacinthe Loyson, ancien prédicateur de Notre-Dame de Paris en rupture avec Rome, il publia en 1877 Considérations sur les causes de la décadence du catholicisme et sur les moyens d'y remédier. Il se réjouit de la perte du pouvoir temporel du pape, regretta la proclamation des dogmes de l'Immaculée Conception et de l'infaillibilité pontificale, proposa une lecture plus assidue de la Bible, l'abandon du latin dans la liturgie, la suppression des dévotions abusives, s'en prit aux pèlerinages, souhaite la nomination des ecclésiastiques par le peuple et préconisa des exceptions au célibat des prêtres. Cette tentative de réformer l'Eglise fit scandale. Il se rétracta et se soumit à son évêque Etienne Marilley.


Fonds d'archives
– Fonds, BCUF
Bibliographie
– I. de Vevey, L'abbé Charles Raemy (1830-1922), un catholique libéral en marge du clergé fribourgeois, mém. lic. Fribourg, 1986

Auteur(e): Isabelle de Vevey