No 1

Confalonieri, Federico

naissance 6.10.1785 à Milan, décès 10.12.1846 à Hospental, cath., de Milan. Fils de Vitaliano et d'Antonia Casnedi. ∞ 1) Teresa Casati, 2) Sofia O' Ferral. Porte-parole de l'aristocratie lombarde, C. figure au côté des opposants à la domination française en 1814. A la Restauration, il milite dans les rangs des libéraux antiautrichiens. Impliqué dans les révolutions de 1821, il est condamné à un long emprisonnement et par la suite vit en exil jusqu'en 1840. En 1839 il pense s'établir à Mendrisio et fait valoir un ancien droit de bourgeoisie, mais après un bref séjour il se retire en France. Il meurt à la suite d'un brusque malaise à Hospental alors qu'il se rendait de Paris à Milan.


Bibliographie
DBI, 27, 772-777
– F. Panzera, «Federico Confalonieri, patrizio di Mendrisio», in Federico Confalonieri aristocratico progressista, éd. G. Rumi, 1987, 137-152

Auteur(e): Carlo Agliati / DW