28/10/2010 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Naef, Albert

naissance 10.11.1862 à Lausanne,décès 8.1.1936 à Lausanne (assassiné), prot., de Bex, Wiedikon et Genève. Fils de Paulin, avocat, et de Marie Ryhiner. Arrière-petit-fils d'Emmanuel Develey ∞ 1) 1890 Fanny-Anna Brandt, fille de Philippe Henri, 2) 1932 Berthe Delapierre, fille de Joseph Eugène. Etudes à l'école polytechnique de Stuttgart et à l'Ecole des beaux-arts de Paris. Après avoir été architecte et archéologue en France, N. revint en Suisse, où il fut architecte et restaurateur du château de Chillon (1897-1934), premier chef du service des monuments historiques vaudois et premier archéologue cantonal de Suisse (1899-1934). Professeur d'histoire de l'art à Neuchâtel (dès 1909), professeur extraordinaire d'archéologie (1914-1932) et d'histoire de l'art (dès 1929) à Lausanne. Président de la Société suisse pour la conservation des monuments historiques (1905-1915) et de la Commission fédérale des monuments historiques (1915). Il dirigea de nombreuses fouilles (Martigny, Avenches, Orbe), fit un inventaire des monuments historiques vaudois et travailla à des restaurations en Suisse (églises de Romainmôtier, Saint-Sulpice VD, Payerne) et à l'étranger (ancienne chapelle de la Garde suisse pontificale). Docteur honoris causa des universités de Zurich (1903) et Genève (1909).


Fonds d'archives
– Fonds, Musée cantonal d'archéol. et d'hist., Lausanne
Bibliographie
– D. Bertholet et al., dir., Autour de Chillon, 1998, 49-59
Professeurs Lausanne, 902-903

Auteur(e): Claire Huguenin