17/07/2007 | communication | PDF | imprimer | 

Grenilles

Ancienne comm. FR, distr. de la Sarine, au nord-est du Gibloux, dans la comm. de Farvagny depuis 1996. 929 Granecglis. 128 hab. en 1811, 103 en 1870, 137 en 1920, 81 en 1980, 93 en 1990. Vestiges de fortification hallstattienne. En 929, l'abbaye de Saint-Maurice abandonna à Turimbert l'usufruit de ses terres de G. La seigneurie de G. releva de la famille du même nom aux XIIe et XIIIe s.; Guillaume, cité de 1163 à 1180, fut un bienfaiteur de l'abbaye d'Hauterive. Elle fut vendue par Conrad de Pont à Pierre Rich en 1304, dont la famille possédait encore des biens à G. en 1421. Acquise par Fribourg en 1441, elle fit partie des Anciennes Terres (bannière de La Neuveville) jusqu'en 1798, du district de Farvagny jusqu'en 1848. G. a toujours relevé de la paroisse de Farvagny. Incendie en 1563. Le village a gardé son caractère agricole: élevage, cultures céréalières et fourragères.


Auteur(e): Marianne Rolle