• <b>Teo Otto</b><br>Avec Leopold Lindtberg (à gauche) et Max Frisch (à droite) au Schauspielhaus de Zurich en janvier 1968 (Ringier Bildarchiv, Depot Entfelden: Personen) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv. Teo Otto réalisa les décors pour la pièce de Frisch, <I>Biographie: ein Spiel</I>, mise en scène par Leopold Lindtberg, dont la première eut lieu le 1<SUP>er</SUP> février 1968.

No 3

Otto, Teo

naissance 4.2.1904 à Remscheid (Westphalie), décès 9.6.1968 à Francfort-sur-le-Main, prot., Allemand, de Zurich en 1955. Fils d'Adolf Ludwig, artiste peintre, et d'Antonie Sökefeld. ∞ 1935 Bertha Katharina Herbold. Ecole professionnelle d'industrie sidérurgique à Remscheid, études de peinture et de scénographie à l'académie des beaux-arts de Kassel chez Ewald Dülberg (1923-1926), puis à Paris (1926). Assistant de Dülberg à la haute école d'architecture de Weimar, puis à l'opéra Kroll de Berlin (1927). Décorateur et, dès 1932, chef décorateur des théâtres d'Etat de Berlin, où O. entama sa longue collaboration avec Bertolt Brecht et Leopold Lindtberg. Chassé du service public, O. émigra en Suisse en 1933 et fut engagé au Schauspielhaus de Zurich sur recommandation de Lindtberg. Il y dessina les décors des principales créations de Brecht, Max Frisch et Friedrich Dürrenmatt. Après la Deuxième Guerre mondiale, O. travailla à Salzbourg, Vienne, Berlin, Hambourg, Milan, Paris, Londres et New York notamment (opéra et théâtre). Chargé d'enseignement à Kassel (1952-1957) et à Düsseldorf (1959-1968). Membre de l'académie des arts de Berlin (1958), Croix d'honneur autrichienne des sciences et des arts (1963), grand-croix du Mérite de la République fédérale d'Allemagne et prix artistique de la Ville de Zurich (1964). O., qui qualifia sa conception du décor de "réalisme fragmentaire", fut, pour le théâtre de langue allemande, le plus important scénographe de sa génération avec Caspar Neher.

<b>Teo Otto</b><br>Avec Leopold Lindtberg (à gauche) et Max Frisch (à droite) au Schauspielhaus de Zurich en janvier 1968 (Ringier Bildarchiv, Depot Entfelden: Personen) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.<BR/>Teo Otto réalisa les décors pour la pièce de Frisch, <I>Biographie: ein Spiel</I>, mise en scène par Leopold Lindtberg, dont la première eut lieu le 1<SUP>er</SUP> février 1968.<BR/>
Avec Leopold Lindtberg (à gauche) et Max Frisch (à droite) au Schauspielhaus de Zurich en janvier 1968 (Ringier Bildarchiv, Depot Entfelden: Personen) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.
(...)


Bibliographie
– J. Mayerhöfer, éd., Der Bühnenbildner Teo Otto, 1977
Teo Otto (1904-1968), cat. expo. Remscheid, 2000
DTS, 1363-1364

Auteur(e): Michael Gautier / OME