No 2

Heinz, Wolfgang

naissance 18.5.1900 (David Hirsch) à Pilsen (auj. République tchèque), décès 30.10.1984 à Berlin, isr., Autrichien, puis apatride. Fils de Julius Hirsch, journaliste, et de Camilla Alt, actrice. ∞ Erika Pelikowsky. Gymnase à Vienne. A 17 ans, H. fit ses débuts au théâtre d'Eisenach (Thuringe), avant d'être engagé au Volkstheater de Vienne et au Deutsches Theater de Berlin (1918-1919), puis à Hambourg, Hagen (Ruhr) et, à partir de 1926, au Schauspielhaus de Berlin. Membre du parti communiste allemand dès 1930, H. émigra en 1934 à Zurich et, jusqu'en 1947, joua plus de cent rôles et réalisa des mises en scène au Schauspielhaus. Il travailla au Volkstheater de Vienne (aussi comme metteur en scène) de 1947 à 1952, participant à la fondation du Neues Theater in der Scala en 1948. Installé à Berlin-Est en 1956, il y dirigea la Volksbühne deux années durant. De 1963 à 1969, il fut à la tête du Deutsches Theater. H. fut influencé par Maxime Gorki et Anton Tchekhov, dont il adopta le réalisme. Médaille Karl Marx (1974), ordre du Mérite de la patrie (1980).


Bibliographie
– R. Waak, Wolfgang Heinz, 1980

Auteur(e): Andrea Weibel / AN