Essert

Ancienne commune FR, district de la Sarine, ayant fusionné en 2003 avec Bonnefontaine, Montévraz, Oberried (FR), Praroman et Zénauva pour former la commune du Mouret. 1180 Esserz; ancien nom all. Ried. 127 hab. en 1811, 192 en 1870, 171 en 1900, 237 en 1950, 253 en 2000. En 1269, la dîme du village et territoire d'E. relève du couvent d'Hauterive. Le grand hôpital de Fribourg ainsi que la cure de Treyvaux y perçoivent également des droits. E. fait partie des Anciennes Terres du XVe s. à 1798, du district de La Roche, puis de celui de Fribourg de 1803 à 1848. Rattaché à la paroisse de Treyvaux; chapelle, sous le vocable de sainte Anne et saint Georges, construite en 1526. Château de La Grande Riedera (XVIIe s.) avec chapelle dédiée à saint Tobie et sainte Catherine (1639), siège de la fondation culturelle Monique Pobé dès 1990. Tressage de la paille jusqu'à la fin du XIXe s. Elevage, cultures céréalières et fourragères.


Bibliographie
La Liberté, 21.8.1956
– J. Jenny, Notice hist. sur la paroisse de Treyvaux-Essert, à l'occasion du centenaire de l'église paroissiale, 1974

Auteur(e): Marianne Rolle