13/03/2006 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Emil

naissance 6.1.1933 (Emil Steinberger) à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Rudolf, comptable, et de Creszentia Horat. ∞ 1) 1966 Maya Rudin, 2) 1999 Niccel Kristuf. Ecole de commerce de Suisse centrale (1949-1951) et école des arts appliqués (graphisme) à Lucerne (1960-1965). Employé postal (1951-1960), puis graphiste indépendant à Lucerne (1965-1968), où E. ouvre le Kleintheater (1968), devient directeur du cinéma Modern (1970) et fait construire le cinéma Atelier (1975). Cabarettiste amateur dans des troupes lucernoises depuis 1953, il se produit localement en solo sous le nom d'E. dès 1960. Sa carrière débute en 1969 avec Geschichten, die das Leben schrieb, suivi notamment de Emil träumt et de Feuerabend (Feu et flamme). Tournées en Allemagne dès 1975, artiste invité au cirque Knie en 1977, metteur en scène au cirque Roncalli en 1980. Comique d'une grande popularité, E. travailla en outre pour la télévision suisse alémanique (émissions pour la jeunesse Spielhuus dès 1967, jeu Drei Stühle dès 1982). Il joua dans Les faiseurs de Suisses (1980) et Kassettenliebe (1981), films de Rolf Lyssy, et dans Kaiser und eine Nacht (1985) de Markus Fischer, ainsi que dans le téléfilm Die Helden (1987). Son livre Vraies histoires fausses est paru en 2001 (all. 1999), de même qu' Emil via New York. E. a reçu le prix de reconnaissance de la ville de Lucerne en 1971, le prix allemand des Arts mineurs en 1979 et la Rose d'Or d'honneur de Montreux en 2003. Il a été décoré de l'ordre Karl-Valentin en 1986 et de l'Anneau Hans-Reinhart en 1988.


Bibliographie
Emil im Circus, 1978
Schaffhauser Nachrichten, 6.4.2000
Le Temps, 13.1.2001

Auteur(e): Hansruedi Lerch / ABI