14/03/2006 | communication | PDF | imprimer | 

Ependes (FR)

Comm. FR, distr. de la Sarine, avec hameau du Petit-E. En 1977, E. absorbe la commune de Sales. 1142 Spindes, ancien nom all. Spinz. 275 hab. en 1811, 277 en 1850, 404 en 1900, 347 en 1950, 340 en 1970, 1034 en 2000. Etablissement romain. E. faisait partie de la seigneurie d'Arconciel. Une famille de chevaliers d'E. est attestée de 1142 à la fin du XIIIe s. Leur succédèrent, en tant que propriétaires de dîmes, les seigneurs de Marly, les familles Lombard, d'Avenches, Prez, Praroman, Lanther, Rudella et d'Amman (jusqu'en 1846). Château bâti en 1532 par les Lanther. De nombreuses propriétés relevaient du couvent d'Hauterive. E. fit partie des Anciennes Terres du XVe s. à 1798, du district de La Roche de 1798 à 1803, puis de celui de Fribourg de 1803 à 1848. Statuts communaux en 1601. La paroisse (citée dès 1146) comprend Senèdes et Ferpicloz. Praroman s'en détacha en 1644, le hameau de Port-sur-Marly en 1850 et Chesalles en 1978. L'église Saint-Etienne, citée en 1417, rebâtie au XVIIe s., fut incendiée en 1933; nouvel édifice en 1935. De commune agricole (élevage et cultures fourragères), E. est devenue résidentielle. Observatoire astronomique fondé en 1977.


Bibliographie
– Ph. Bachmann, Wandel an der südlichen Peripherie von Freiburg, mém. lic. Fribourg, 1976
– P.-J. Clément et al., Ependes et Sales, 1993

Auteur(e): Marianne Rolle