No 1

Dimitri

naissance 18.9.1935 (Dimitri Jakob Müller) à Ascona, décès 19.7.2016 à Borgnone (auj. comm. Centovalli), sans confession, de Winterthour et Borgnone, bourgeois d'honneur de Verscio (2005). Fils de Werner Jakob Müller, architecte, sculpteur et artiste peintre, et de Maja Tschirren, tisserande et artisane. ∞ 1961 Gunda Salgo, comédienne, directrice de théâtre et artiste peintre. Gymnase à Locarno, apprentissage de potier à Berne (1953-1956), école de mime Etienne Decroux à Paris (dès 1956). D. fit partie de la troupe du mime Marcel Marceau en 1957 (mimodrames) et se produisit dès 1958 avec le clown Maïsse ainsi qu'au cirque Medrano à Paris. Il monta son premier spectacle en solo à Ascona en 1959, suivi de quatre autres jusqu'en 1987. D. partit en tournée dans le monde entier, entre autres avec le cirque Knie (1970, 1973, 1979). En 1971, il fonda le Teatro Dimitri à Verscio, en 1975 la Scuola Teatro Dimitri (pantomime, acrobatie, danse; haute école spécialisée depuis 2004) et en 1978 la Compagnia Teatro Dimitri. Dans son théâtre, il fut à la fois auteur, metteur en scène et scénariste. En 1991, il dirigea l'opéra de Mozart La fausse jardinière au théâtre de Brême, en 1995 Les bandits d'Offenbach à la Kammeroper de Vienne. Dès 1990, D. exposa ses œuvres picturales en Suisse et en Allemagne. Il a obtenu le prix Grock (1973) et l'Anneau Hans-Reinhart (1976).


Oeuvres
Dimitri der Schlaufenclown, 1980
Fonds d'archives
– Museo Comico, Verscio
Bibliographie
Mimos, no 2, 1976
Dimitri-Album, 21979
– Dimitri; P. Ferla, éd., Dimitri, clown, 1979
– Dimitri, H. Gschwend, Le clown en moi, 2004 (all. 2003)

Auteur(e): Hansruedi Lerch / UG