• <b>Hugues Cuénod</b><br>Le chanteur en 1945 lors d'une répétition de <I>Cité nouvelle</I> de Gilles (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).

No 3

Cuénod, Hugues

naissance 26.6.1902 à Corseaux,décès 6.12.2010 à Vevey, prot., de Lully (VD). Fils de Frank Georges, banquier, et de Gabrielle de Meuron. Petit-fils de William ( -> 5). Célibataire. Etudes musicales aux conservatoires de Vevey et Bâle, ainsi qu'à Vienne. C. fit ses débuts de chanteur à Paris en 1928 et se produisit dans de nombreuses salles d'Europe et d'Amérique, participant à la création d'œuvres de Jean Françaix, Arthur Honegger, Frank Martin, Darius Milhaud et Igor Stravinski. Pédagogue réputé, il enseigna notamment au conservatoire de Genève (1942-1952) et donna des cours d'interprétation. Il a mené une carrière d'une longévité peu commune, a impressionné par son éclectisme et sa sûreté de style, non seulement dans le lied et l'oratorio, mais aussi sur scène (opéra, opérette, cabaret), comme ténor de caractère. Prix World of Song de la Fondation Lotte Lehmann (2002).

<b>Hugues Cuénod</b><br>Le chanteur en 1945 lors d'une répétition de <I>Cité nouvelle</I> de Gilles (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).<BR/>
Le chanteur en 1945 lors d'une répétition de Cité nouvelle de Gilles (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).
(...)


Bibliographie
– J. Spycket, Hugues Cuénod, 1979
D'une voix légère, 1996

Auteur(e): Paul Suter / PM