Baklanoff, Georges

naissance 18.1.1882 à Saint-Pétersbourg, décès 6.12.1938 à Bâle, citoyen russe, américain dès 1917. ∞ 1928 Aenne Gebhard, de Ludwigshafen (D). B. étudia le droit à Kiev, puis le chant avec Martin August Petz à Kiev, Ippolit Petrovitch Pryanichnikov à Saint-Pétersbourg et Vittorio Vanzo à Milan. Il débuta à Kiev en 1903 et chanta au Bolchoï à Moscou en 1906 lors de la création des opéras de Sergueï Rachmaninov, Le Chevalier avare et Francesca da Rimini. A partir de 1910, il se produisit en Europe occidentale et en Amérique. Invité permanent du théâtre municipal de Bâle de 1912 à 1938, il participa à de nombreux spectacles en Suisse. B. possédait une voix de baryton sombre et puissante et était un acteur particulièrement expressif. Il tint entre autres les rôles d'Escamillo (Carmen), Méphistophélès (Faust), Iago (Otello), Amonasro (Aïda), Rigoletto, Tonio (Pagliacci), Boris Godunow, Scarpia (Tosca) et Don Juan à Bâle, Berne, Lucerne et Zurich. Depuis 1932, il vécut à Bâle.


Fonds d'archives
– Fonds, Coll. suisse du théâtre, Berne
Bibliographie
– P. Suter, Sängerlexikon, 1989, 18-19

Auteur(e): Paul Suter / AN