No 1

Apothéloz, Charles

naissance 30.5.1922 à Lausanne, décès 24.5.1982 à Lausanne, prot., d'Onnens (VD). Fils de Charles, directeur d'une usine de pansements, et de Marie Rebillet. ∞ 1) Lor Olsommer, peintre, mosaïste, fille de Charles-Clos, peintre, 2) Anne-Lise Kämpfer, comédienne. Prix de mise en scène au Concours des Jeunes Compagnies en 1949 à Paris. Rentré à Lausanne, A. purge quelques mois de prison pour objection de conscience puis obtient sa licence en droit en 1951. En 1953, il ouvre avec sa compagnie des Faux-Nez le Caveau du même nom, y met en scène le répertoire d'avant-garde (Michel de Ghelderode, Eugène Ionesco, Samuel Beckett) et suscite l'avènement d'une génération de dramaturges romands (Franck Jotterand, Henri Debluë). Il développe parallèlement diverses formes de théâtre populaire. Dès 1959, il dirige le théâtre municipal de Lausanne et y rassemble les forces créatrices de la région sous le label de Centre dramatique romand (CDR). Il réalise d'importantes créations en français de Max Frisch et de Friedrich Dürrenmatt. Il reçoit l'Anneau Hans-Reinhart en 1968. En 1972, le CDR, devenu Centre dramatique de Lausanne, s'installe au théâtre de Vidy (1964) qui est peu à peu transformé en un outil de production sans égal en Suisse romande. Dès 1975, A. met en scène de grandes célébrations populaires, dont la Fête des vignerons à Vevey (1977).


Oeuvres
Hist. et mythe de la Fête des vignerons, 1977
Travail théâtral populaire, 1980
Fonds d'archives
– Fonds privé, AV Lausanne
Bibliographie
– J. Aguet, éd., Cris et écrits, 1
– F. Fornerod, Lausanne, 1993, 181-192

Auteur(e): Joël Aguet