Belfaux

Commune FR, district de la Sarine. Sur la route romaine Rome-Avenches, puis sur la route Fribourg-Payerne. Elle comprend le village de B. (XIIe s. Bellofago, 1229 Bellfozen, ancien nom all. Gumschen), le hameau de Cutterwil depuis 1977 et Autafond depuis 2016. 212 hab. en 1770, 369 en 1850, 522 en 1900, 877 en 1950, 2214 en 2000 (avec Cutterwil). B. est habité de façon continue depuis le Mésolithique. Le site du Pré Saint-Maurice, d'importance nationale, a révélé un puits hallstattien et deux tombes du début de La Tène, des vestiges de l'époque romaine, une nécropole (utilisée du VIe au XVIIe s.), des structures d'habitat et les fondations de trois églises médiévales. En 1267, B. appartenait à Guillaume de Montagny; il fut cédé en 1283 à Rodolphe de Habsbourg par Richard de Corbières. B. fit partie des Anciennes Terres de 1442 au moins à 1798 (bannière de l'Hôpital), du district de Fribourg jusqu'en 1848, puis de celui de la Sarine. Pendant la guerre du Sonderbund, la reddition du gouvernement fribourgeois y fut signée le 14 novembre 1847. Paroisse mentionnée dès 1138, comprenant aujourd'hui sept communes. Un incendie détruisit l'église Saint-Etienne vers 1470, à l'exception d'un grand crucifix en bois du XIIIe s. Un acte de Benoît de Montferrand en 1478 atteste le fait; dès lors le sanctuaire attira de nombreux pèlerins jusqu'au XVIIIe s. Le bâtiment actuel, de style néoclassique, construit d'après les plans de Fidel Leimbacher, fut inauguré en 1851 et consacré en 1865. Au XVe s., B. possédait une des premières papeteries de Suisse. L'agriculture et l'artisanat furent les activités principales jusqu'au XXe s. Etablie à B. en 1964, une fonderie d'aluminium employait au début des années 1990 quelque cent personnes. B. est desservi par deux lignes de chemins de fer (Morat-Fribourg et Payerne-Fribourg) et une ligne de bus. Il est, sur le plan local, centre scolaire, sportif et culturel.


Bibliographie
– B. Allaz et al., Le saint Crucifix de Belfaux, 1986
Belfaux au temps du Sonderbund, 1987
Archéol. fribourgeoise, 1988-1993; 1995
Belfaux se présente, 1990

Auteur(e): Simone Vörös