03/09/2009 | communication | PDF | imprimer

Avry-sur-Matran

Ancienne comm. FR, distr. de la Sarine, depuis 2001 comm. d'Avry avec Corjolens. A. se compose du bourg d'Avry, de quartiers neufs et de Rosé, qui s'est développé le long de la route cantonale depuis l'implantation de la gare ferroviaire en 1880. 1162 De Avriei; ancien nom all. Avry ob Matran. 189 hab. en 1811, 316 en 1850, 409 en 1900, 411 en 1950, 348 en 1960, 853 en 1980, 1215 en 2000. A. fit partie des Anciennes Terres (bannière de La Neuveville) dès 1442 au plus tard, puis du district de Fribourg de 1798 à 1848. A. releva toujours de la paroisse de Matran; chapelle de la Sainte-Trinité bâtie en 1897. Maisons de maître des Buman (avant 1704), des Bourgknecht à Courtaney (XVIIIe s.). Une école réformée privée de langue allemande s'ouvrit en 1879 pour la communauté bernoise immigrée. D'importantes tourbières furent exploitées pendant la Deuxième Guerre mondiale. Commune rurale avec développement semi-urbain dès 1960. Diverses entreprises: Sofraver S.A. (fabrique de vitrage isolant, 1965), centre commercial Migros (1973).


Bibliographie
– A. Maillard, Avry-sur-Matran et son passé, 1995

Auteur(e): Marianne Rolle