18/03/2008 | communication | PDF | imprimer
No 4

Guyer, Lux

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 20.8.1894 (Luise) à Zurich, décès 26.5.1955 à Zurich, prot., de Zurich. Fille de Johann Heinrich, instituteur, et d'Elisabeth Lips. ∞ 1930 Hans Hermann Studer, ingénieur civil EPF. Tout en travaillant notamment dans le bureau de Gustav Gull, G. fréquenta l'école des arts appliqués (1916-1917) et l'EPF de Zurich (1917-1918). Voyages d'études à Paris, Londres, Florence (1918-1924). Elle fut l'une des premières femmes à exercer le métier d'architecte en Suisse et à ouvrir un bureau à Zurich en 1924. Incluant l'aménagement intérieur dans ses projets, elle collabora souvent avec des décoratrices. Principale architecte de la Saffa (Exposition suisse du travail féminin) de 1928, elle y présenta une maison familiale édifiée en trois mois seulement grâce à un système d'éléments préfabriqués en bois. Parmi ses œuvres, citons les premiers logements pour femmes seules à Zurich (Lettenhof, 1926-1927; foyer pour étudiantes à Fluntern, 1927-1928), le lotissement de vacances Coop à Weggis (1927-1928) et la maison Sunnebüel à Itschnach-Küsnacht (1930).


Bibliographie
– A.M. Vogt et al., éd., Die Architektin Lux Guyer (1894-1955), 1983
– E. Lang, Les premières femmes architectes de Suisse, 1992

Auteur(e): Dagmar Böcker / PM