13/01/2015 | communication | PDF | imprimer | 

Witzwil

Etablissement pénitentiaire et d'éducation dans la comm. d'Anet BE. En 1891, le canton de Berne reçut de la Société agricole de W. (fondée en 1870 et tombée en faillite) 800 ha de terrain dans le Grand Marais; il y fit construire l'établissement de W. pour remplacer l'ancien pénitencier de Berne. La direction fut confiée de 1895 à 1937 à Johann Otto Kellerhals, pionnier de l'exécution des peines sous forme de travail agricole. Les prisonniers furent mis à contribution au fil des ans pour construire les bâtiments administratifs et cellulaires, les dépendances, les routes d'accès, un raccordement ferroviaire à la ligne Berne-Neuchâtel et pour mettre en culture le marais. Aux productions habituelles (céréales, betteraves sucrières, cultures maraîchères, élevage) s'ajouta durant la Deuxième Guerre mondiale l'extraction de la tourbe. Au début du XXIe s., W. était la plus importante exploitation agricole de Suisse avec ses 825 ha (y compris 110 ha d'alpage); il comprenait le pénitencier, les établissements d'éducation par le travail de Lindenhof, Eschenhof (semi-liberté) et Nusshof (foyer de travail pour détenus libérés), ainsi que des habitations pour les employés. Les établissements bernois de W. font partie depuis 1959 du concordat sur l'exécution des peines de la Suisse centrale et du Nord-Ouest.


Bibliographie
– C.F. Janiak, Die Anstalten in Witzwil BE, 1976
100 Jahre Anstalten Witzwil: 1895-1995, 1995

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / VL