No 2

Vaucher, Charles Ferdinand

naissance 19.1.1902 à Bâle, décès 28.2.1972 à Erlenbach (ZH), de Fleurier (auj. comm. Val-de-Travers). Fils de Charles Ferdinand, chimiste, et de Johanna Diener. ∞ 1) 1939 Katja Wulff, 2) 1949 Edith Charlotte Herta Wernecke, actrice. Etudes de droit et de philosophie à Genève et interprète au Palais fédéral à Berne. Scénariste de La faute de l'abbé Mouret de Max Haufler (1937). V. fut producteur et scénariste de Farinet (1938), qui fut un échec commercial et engloutit tout son héritage familial. Acteur dans Le landamman Stauffacher de Leopold Lindtberg (1941). Cabarétiste, il œuvra au Cornichon (1940), au Kaktus (1943), au Fédéral (1949) et au Grümpelchammer (1959). Avec Alfred Rasser, il rédigea le scénario du film Le soldat auxiliaire Läppli (1959, d'après leur pièce de 1945); il fut acteur dans cinq autres longs métrages suisses. Passeur à la frontière germano-suisse. Membre des brigades anti-franquistes en Espagne, V. fut très lié à Ernest Hemingway. Membre du PC, il le quitta en 1941.


Bibliographie
– H. Dumont, «Max Haufler», in Travelling, 50, 1977, 2-53
– H. Dumont, Hist. du cinéma suisse, 1987
DTS, 1995-1996
– H. Dumont, M. Tortajada, dir., Hist. du cinéma suisse 1866-2000, 2 vol., 2007

Auteur(e): Bernard Gasser