No 4

Streuli, Schaggi

naissance 4.7.1899 (Emil Kägi) à Bauma, décès 3.11.1980 à Bauma, prot., de Bauma. Fils de Paula Josepha Theresa Iten, ouvrière de fabrique, et fils adoptif de Gotthilf Kägi, charpentier et petit paysan. ∞ 1) 1928 Elisabeth Eigenheer, 2) Hedwig Obrist. La mère de S. divorça en 1905 de Gotthilf Kägi et s'installa avec ses six enfants à Höngg où S. passa sa jeunesse. Apprentissage de commerce. Employé de banque, S. fut temporairement aubergiste. Il fit ses débuts sur les planches, notamment dans le cadre de fêtes associatives. Dès 1940, il joua dans la troupe de soldats suisses Bärentatze sous le nom de Jakob S. (plus tard Schaggi S. en dialecte), au cabaret Cornichon, puis au Cabaret Fédéral. Acteur, poète en dialecte et artiste de cabaret, S. écrivit sept pièces de théâtre et cinq séries de pièces radiophoniques, dont Polizischt Wäckerli (1949-1950, 17 épisodes) et Oberstadtgass (1955). Celles-ci touchèrent un très large public et furent portées au cinéma en 1955 et 1956 par Kurt Früh, avec S. dans le rôle principal.


Fonds d'archives
– Fonds, AV Zurich
Bibliographie
DTS, 3, 1768-1769

Auteur(e): Felix Aeppli / DVU