No 3

Schell, Maria

naissance 15.1.1926 (Margarethe) à Vienne, décès 26.4.2005 à Preitenegg (Carinthie), cath., d'Oberiberg. Fille de Hermann Ferdinand ( -> 1). Sœur de Maximilian ( -> 4). ∞ 1) 1957 Horst Hächler, metteur en scène, 2) 1966 Veit Relin, acteur et metteur en scène. La famille quitta Vienne pour Zurich en 1938. Débuts à l'écran dans Steibruch de Sigfrit Steiner (1942). Cours d'art dramatique au Bühnenstudio à Zurich (1942-1943). Après avoir joué au théâtre (1942-1947), S. se tourna vers le cinéma, tenant dès 1950 des rôles dans des mélodrames allemands et dans les adaptations cinématographiques des Rats (1955) et de Rose Bernd (1957). Après sa performance dans le film Le dernier pont (1954), elle fut engagée par de grands cinéastes, comme René Clément (Gervaise, 1956), Luchino Visconti (Nuits blanches, 1957), Richard Brooks (Les frères Karamazov, 1958) et Delmer Daves (La colline des potences, 1959), et fut la partenaire de Marcello Mastroianni, de Jean Marais et de Gary Cooper. Après son retour de Hollywood, S. ne parvint pas à renouer avec le film d'auteur allemand d'après 1960, ni avec le succès qu'elle avait connu. S. se tourna à nouveau vers le théâtre et joua dans des téléfilms et des séries télévisées (La visite de la vieille dame, 1982). Prix de la meilleure interprétation féminine au Festival de Cannes (1954), coupe Volpi de la Mostra de Venise (1956), prix des critiques new-yorkais (1958), grand-croix du Mérite de la République fédérale allemande (1980).


Fonds d'archives
– Fonds, Deutsches Filmmuseum, Francfort-sur-le-Main
Bibliographie
– M. Schell, Meine Schwester Maria, [film], 2002
DTS, 1596-1597
Maria Schell, cat. expo. Francfort-sur-le-Main, 2006

Auteur(e): Christine Wyss / CAP