No 1

Hegetschweiler, Emil

naissance 15.10.1887 à Zurich,décès 1.10.1959 à Zurich, prot., de Zurich. Fils d'Emil Rudolf, confiseur, et de Barbara Lina Ottiker. ∞ 1) 1914 Marie Schneider, 2) Hedwig Hilger, 3) 1938 Julia Honegger, sœur d'Arthur Honegger. Apprentissage dans la confiserie-pâtisserie paternelle. En 1907, H. débuta comme comédien amateur dans une troupe de Zurich, le Dramatischer Verein Zürich. Il reprit l'entreprise paternelle en 1917 à laquelle il incorpora en 1927, comme filiale, la confiserie Helmhaus dont le salon de thé devint rapidement un lieu de rencontre très prisé des artistes. Le cabaret Cornichon y fut fondé en 1934 et H. s'y produisit entre 1934 et 1942 et écrivit des textes. Il joua occasionnellement au théâtre municipal et au Schauspielhaus de Zurich, fut l'auteur d'une émission radiophonique satirique Temperli und Tschümperli et, de 1946 à 1947, dirigea sa propre troupe, le Hegi-Theater. Il devint populaire grâce à ses rôles de petits-bourgeois, qu'il interprétait de façon mélancolique et cassante avec parfois un trait burlesque, dans plus d'une vingtaine de films en dialecte. Ses compositions les plus célèbres furent: l'épicier Stäubli (Jä-soo, 1935), le coiffeur Wiederkehr (Fusilier Wipf, 1938), l'employé de bureau Bürgi (Emil - me mues halt rede mitenand!, 1941), l'infirmier Gilgen (Meurtre à l'asile, 1947), le garçon d'étage (Le mystère du Palace Hôtel, 1951), le paysan Joggeli von der Glungge (Uli le valet de ferme, 1954 et Uli le fermier, 1955), le percepteur Häberli (Le gendarme Wäckerli, 1955) et le maître-tapissier Rüttimann (Oberstadtgass, 1956). L'apogée de sa carrière fut le rôle principal dans le film La boulangerie Zürrer que le réalisateur Kurt Früh lui écrivit sur mesure (1957). Prix du film de la ville de Zurich en 1959.


Oeuvres
Emil Hegetschweiler: Der Dienstmann, [disque] 1960
Emil Hegetschweiler: Füsilier Temperli im Chrankezimmer, [disque] 1960
Fonds d'archives
– Fonds, AV Zurich
Bibliographie
– E. Arnet, éd., Emil Hegetschweiler in seinem Leben - in seinen Rollen, 1960 (avec disque)
– H. Dumont, Hist. du cinéma suisse, 1987
DTS, 812

Auteur(e): Felix Aeppli / EMA