No 1

Biert, Cla

naissance 26.7.1920 à Scuol, décès 19.3.1981 à Sent, prot., de Scuol. Fils de Gisep, paysan et aubergiste. ∞ 1953 Angelica Menzel. Après une formation d'instituteur, puis de maître secondaire à Zurich, Lausanne et Genève, B. enseigna à Ftan (1947-1951) et à Coire (1956-1975). Important écrivain romanche (en dialecte de Basse-Engadine), chansonnier et artiste de revue, B. a publié des récits réalistes sur les thèmes de l'adolescence, de l'érotisme et de la violence: Pangronds (1949), Amuras (1956), Laina verda (1957). Son chef-d'œuvre, La müdada (1962; traduction française: La Mutation, 1988), évoque les changements rapides qui affectent la société paysanne traditionnelle. Fain manü (1969) s'adresse aux enfants. Il descendent (traduction: Une jeunesse en Engadine, 1981) affronte la figure toute-puissante du père.


Oeuvres
– A. Biert et al., éd., Las fluors dal desert, 1993 (textes tirés du fonds; avec liste des œuvres et bibliogr.)
Fonds d'archives
– Fonds, ALS

Auteur(e): Clà Riatsch / PM