No 7

Stadlin, Josephine

naissance 19.3.1806 à Zoug, décès 26.6.1875 à Zurich, cath., de Zoug. Fille de Franz Karl ( -> 1). Sœur de Franz Karl ( -> 2). ∞ 1858 Ulrich Zehnder. Education auprès de précepteurs, formation de couturière en blanc et de tailleuse. S. créa une école de couture privée à Zoug dans la maison de ses parents, libéraux; elle en fit ensuite une école privée, avant de poursuivre sa formation chez Rosette Niederer-Kasthofer à Yverdon pour se familiariser avec la méthode de Pestalozzi (1831-1834). Unique institutrice de l'école des filles d'Aarau en 1834, elle fonda en 1839 l'école normale privée destinée aux institutrices à Olsberg (déplacée à Zurich en 1841), puis en 1843, l'Association des éducatrices suisses, ainsi que la première revue pédagogique pour institutrices Die Erzieherin. Eine Zeitschrift für weibliche Erziehung (1845-1850). Elle dirigea une école normale suisse formant des institutrices à Zurich (1847-1850). S. tint des conférences et fut auteur de publications portant sur la pédagogie ainsi que la psychologie et défendit l'accès à la formation pour les jeunes filles.


Bibliographie
– H.-U. Grunder, Wir fordern alles, 1988
– S. Omlin, «"Wohlan denn, meine Schwestern!" - Frauenrollen und Mädchenbildung», in Der Kanton Zug zwischen 1798 und 1850, 1, 1998, 150-163
– E. Joris, Liberal und eigensinnig, 2011

Auteur(e): Hans-Ulrich Grunder / UG