Gumefens

Ancienne commune FR, district de la Gruyère, ayant fusionné en 2003 avec Avry-devant-Pont et Le Bry pour former la nouvelle commune de Pont-en-Ogoz. En bordure de la route cantonale Bulle-Fribourg par la rive gauche du lac de la Gruyère. 1298 Gugmufens, 1307 Gumuffens. 215 hab. en 1800, 396 en 1850, 467 en 1900, 367 en 1950, 652 en 2000. Deux riches nécropoles de La Tène ancienne et moyenne ont été découvertes à G., aux lieudits Pra-Perrey et Sus-Fey: des tombes de guerriers contenaient des armes (épée, lance), des sépultures de femmes renfermaient des bijoux (fibules, bagues, bracelets en fer, bronze et verre). Etablissement gallo-romain signalé à Villarvassaux; cimetière du haut Moyen Age à Sus-Fey. En 1263, Pierre II de Savoie reçoit d'Ulrich de Vuippens la terre de G., qu'il inféode aux Everdes-Vuippens. Dès 1325, G. dépend de la seigneurie de Vuippens, avant d'être intégré au bailliage de Vuippens (1549-1798), puis au district de Farvagny (1798-1848) et enfin à celui de la Gruyère. Chapelle dédiée à saint Jean-Baptiste (1618), annexe de la paroisse d'Avry-devant-Pont. Dès 1979, l'ouverture de l'autoroute A12 a entraîné l'amélioration du réseau routier du village, l'arrivée de nouvelles entreprises (électricité, menuiserie-ébénisterie, maçonnerie) ainsi qu'un développement résidentiel et touristique: G. possède en bordure du lac de la Gruyère l'un des cinq terrins de camping-caravaning du Sud fribourgeois et fait partie de la Société de développement du lac de la Gruyère. L'ancienne commune rurale ne comptait plus que quelques familles paysannes (porcherie d'élevage) au début du XXIe s. et près de la moitié de la population active était occupée dans le secteur tertiaire.


Bibliographie
– H. Schwab, RN 12 et archéologie, 1981, 15-20
– A. Dupraz, Gumefens, 1984

Auteur(e): Alain-Jacques Czouz-Tornare