No 1

Necker [-de Saussure], Albertine

naissance 9.4.1766 à Genève, décès 13.4.1841 à Mornex (Savoie), prot., de Genève. Fille d'Horace Bénédict de Saussure. ∞ 1785 Jacques N. ( -> 4). Enfant, N. apprit à observer la nature grâce à son père, qui lui enseigna les langues classiques et les sciences. Elle fit aussi un voyage en Italie. Après son mariage, elle s'installa à Cologny et y tint salon, tout en fréquentant celui de sa cousine et amie Germaine de Staël à Coppet. A une époque où l'on pensait qu'il suffisait de préparer les jeunes filles à leur futur rôle d'épouse, elle prit le contre-pied de l'Emile de Rousseau et écrivit dans L'éducation progressive ou étude du cours de la vie (3 vol., 1828-1838) que les femmes devaient bénéficier d'une formation ouverte, fondée sur les langues, les sciences naturelles et les beaux-arts, apte à faire d'elles des personnes cultivées au lieu de les confiner dans des préoccupations superficielles et dans les vanités à la mode.


Bibliographie
– H.-U. Grunder, Wir fordern alles, 1998, 36-53
Pionnières et créatrices en Suisse romande, 2004, 288-295

Auteur(e): Hans-Ulrich Grunder / PM