No 1

Challemel-Lacour, Paul

naissance 19.5.1827 à Avranches (Normandie), décès 26.10.1896 à Paris. Fils d'Armand, marchand de vins et épicier, et de Sidonie Riquet. Ecole normale supérieure à Paris, agrégation en philosophie (1849). Banni lors du coup d'Etat de 1851, C. s'établit en Belgique, puis à Zurich, où il enseigna la littérature française à l'Ecole polytechnique fédérale (1856-1859). Il fut en relation avec d'autres exilés, comme Edgar Quinet, Jean-Baptiste Charras et Richard Wagner. Sa requête pour pouvoir rentrer provisoirement en France fut refusée en 1857. Il se rendit en Allemagne (étés 1857 et 1858), où il étudia Kant et fit la connaissance de Schopenhauer. Il put regagner Paris à la faveur de l'amnistie de 1859. Préfet du Rhône (1870). Ministre de France en Suisse (février 1879-juin 1880). Président du Sénat (1893). Académie française (1894).


Bibliographie
– E. Grelé, L'Odyssée d'un philosophe, aventures et tribulations de l'exil, 1920

Auteur(e): Marc Vuilleumier