• <b>Paul Geheeb</b><br>Le jour de ses 90 ans, à Goldern, commune de Hasliberg  © KEYSTONE/Photopress.

No 2

Geheeb, Paul

naissance 10.10.1870 à Geisa (Thuringe), décès 1.5.1961 à Hasliberg, prot., Allemand. Fils d'Adalbert, pharmacien, et d'Adolphine Calmberg. ∞ Edith Cassirer ( -> 1). Maturité à Fulda en 1889, études de théologie (jusqu'en 1893) et de philosophie (jusqu'en 1899) à Berlin et Iéna. Maître à l'institut Trüper de Iéna (établissement privé pour enfants difficiles) dès 1893, puis brièvement au sanatorium pour enfants de Wyk sur l'île de Föhr, G. devint en 1902 collaborateur de Hermann Lietz à l'institut Haubinda en Thuringe, qu'il dirigea dès 1904. A la suite de différends personnels, politiques et pédagogiques, il se sépara de Lietz et fonda en 1906, avec Gustav Wyneken, l'école libre de Wickersdorf et en 1910, avec Edith G.-Cassirer, l'école de l'Odenwald à Ober-Hambach (Hesse), qui s'agrandit régulièrement jusqu'en 1930. Face aux menaces des nazis, le couple émigra en Suisse en 1934 avec quelques enfants juifs. Après plusieurs déménagements, G. et sa femme créèrent en 1946 l'Ecole d'humanité de Hasliberg, institut privé international, basé sur le partenariat éducatif et sur une pédagogie spécifique. Fondateur de plusieurs écoles et réformateur de l'éducation, G. exerça une grande influence dans ce domaine en Suisse.

<b>Paul Geheeb</b><br>Le jour de ses 90 ans, à Goldern, commune de Hasliberg  © KEYSTONE/Photopress.<BR/>
Le jour de ses 90 ans, à Goldern, commune de Hasliberg © KEYSTONE/Photopress.
(...)


Oeuvres
– «Die Idee einer Schule der Menschheit», in Die Idee einer Schule im Spiegel der Zeit, éd. E. Cassirer et al., 1950, 102-106
Bibliographie
– W. Schäfer, Paul Geheeb, 1960
– G. Ottonello, La scuola d'umanità di Paul Geheeb, 1966
– W. Schäfer, Paul Geheeb - Briefe, 1970
– H.-U. Grunder, «Paul Geheeb und die Ecole d'Humanité in der Schweiz», in Bildung und Erziehung, 4, 1987, 379-392
– M. Näf, Paul Geheeb, 1998

Auteur(e): Hans-Ulrich Grunder / DVU