No 1

Dottrens, Robert

naissance 27.4.1893 à Carouge (GE), décès 11.2.1984 à Troinex, prot., de Troinex. Fils de Jules, palefrenier aux Transports publics genevois puis secrétaire général de la Société parisienne des tramways, et de Fanny Jaquier. ∞ 1920 Anna Margairaz. Après la maturité, D. fut instituteur (1912-1921) et étudia la sociologie à l'université de Genève (doctorat en 1929). Diplômé de l'Institut Jean-Jacques Rousseau (pédagogie) en 1921, il y enseigna dès 1925. Directeur de l'école expérimentale du Mail (1928-1952). Membre fondateur du Bureau international d'éducation en 1929. Inspecteur scolaire cantonal (1931-1951). Privat-docent (1931) et professeur de pédagogie générale et d'histoire de la pédagogie à l'université de Genève (1952-1963). D. défendait l'enseignement individualisé dans une école orientée vers la participation des élèves et la responsabilité personnelle de l'enfant.


Oeuvres
L'enseignement individualisé, 1936
Bibliographie
– S. Aguillera, L'œuvre pédagogique et la pensée pédagogique de Robert Dottrens, 1983
– R. Hafner, Le double paradoxe genevois, 1994
Le Courrier, 15.9.1997

Auteur(e): Hans-Ulrich Grunder / AN