28/02/2013 | communication | PDF | imprimer | 

Villaz-Saint-Pierre

Comm. FR, distr. de la Glâne, ayant absorbé Fuyens en 1978. 1177 Villa. 318 hab. en 1850, 358 en 1900, 527 en 1950, 637 en 1970, 917 en 2000. Vestiges d'une villa; importante nécropole du haut Moyen Age, réoccupée jusqu'à aujourd'hui. Les seigneurs de Villa (XIIe s.), de Billens, d'Illens, de Gruyère, de Savoie, la famille Faber de Romont, les couvents de la Fille-Dieu, de Payerne et d'Hauterive possédèrent des droits et propriétés à V., qui fit partie du bailliage fribourgeois de Romont (1536-1798), du district de Romont (1798-1848) et de celui de la Glâne dès 1848. La paroisse, mentionnée dès 1228, comprenait V., les villages de Fuyens, des Glânes et de Lussy, le hameau des Granges et la Fille-Dieu. A l'évêque de Lausanne au Moyen Age, le droit de collation appartint à Fribourg dès 1536. Eglise dédiée à saint Paul dès le XIIe s.; le sanctuaire actuel (Saints-Pierre-et-Paul) fut consacré en 1843 et restauré entre 1943 et 1949. Station sur la ligne ferroviaire Lausanne-Fribourg. Autrefois exclusivement rurale, V. devient une commune résidentielle.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 12, 119-141

Auteur(e): Dominique Roulin