Villarimboud

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, entre les vallées de la Glâne et de l'Arbogne, ayant absorbé Macconnens en 1973 et fusionné avec Lussy en 2005 pour former la comm. de La Folliaz. 1142 Vilarrimolth. 235 hab. en 1811, 278 en 1850, 377 en 1900, 373 en 1950, 253 en 1970, 461 en 2000. Tumulus hallstattiens, céramique et tuiles romaines. La petite seigneurie de V., mentionnée dès le XIIe s. était morcelée entre plusieurs coseigneurs (1536: Goumoens, Curtille, Musard). La famille de V. fut bienfaitrice de l'abbaye d'Hauterive; celle d'Humilimont possédait également des terres à V. Incendié par les Fribourgeois en 1448 lors de la guerre de Savoie, V. releva du bailliage fribourgeois de Romont dès 1536, du district du même nom de 1798 à 1848. Au spirituel, V. tenta de se séparer de Torny-Pittet dès le XVIe s., mais devint paroisse en 1844 seulement, avec Macconnens. Lorsque la chapellenie de V. fut fondée en 1337, la chapelle (mentionnée dès 1145), dédiée à la Vierge, fut consacrée à saint Théodule; l'église paroissiale fut construite entre 1841 et 1844. Ecole mentionnée en 1768. Tourbières exploitées de 1939 à 1945. Cultures fourragères et céréalières, élevage.


Fonds d'archives
– Fichier AEF
Bibliographie
– R. Chassot, L'école de Villarimboud, 1906
– L. Page, Villarimboud et Macconnens, [vers 1965]

Auteur(e): Marianne Rolle