San Giacomo, col de

Situé entre l'Helgenhorn (2837 m) et le Marchhorn (2962 m), sur la frontière avec l'Italie, le S. (2313 m) relie le val Bedretto (et le Haut-Valais par le col du Nufenen) au val Formazza. Le col, facile à franchir malgré l'absence d'une vraie route, fut très utilisé entre la fin du XIIIe s. et la fin du XVe. Au XIVe s. déjà, des corporations de muletiers des vals Bedretto et Formazza assuraient le transport des marchandises par les cols de S. et du Gothard. A partir du XVIe s., l'hospice du val d'Olgia (mentionné en 1405), avec son oratoire dédié aux saints Nicolas, Catherine et Jacques (encore existant), perdit progressivement de l'importance au profit de celui d'All'Acqua. Jusqu'à l'inauguration de la ligne ferroviaire du Gothard (1882), le transit par le S. resta relativement intense. En 1929-1930, on construisit sur le versant italien une route carrossable, qui ne fut jamais prolongée sur le territoire suisse pour des raisons militaires. La contrebande, déjà attestée sous les Visconti, fut particulièrement active pendant la Deuxième Guerre mondiale.


Bibliographie
– G. Brenna, Guida delle Alpi ticinesi, 1, 1993, 430
Documentation IVS TI, 9

Auteur(e): Mario Fransioli / DW