Villaraboud

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, dans la comm. de Siviriez depuis 2004, située entre la Glâne et la Neirigue. 1228 Vilar Rabot. 7 feux en 1453, 247 hab. en 1850, 306 en 1900, 323 en 1950, 265 en 2000. En 1262, Rodolphe, seigneur d'Ecublens, vend à Pierre II de Savoie tout ce qu'il possède dans le village de V. De 1262 à 1536, le village appartint à diverses familles (les Challant au XVe s., les Villarzel) vassales de la maison de Savoie. V. fit partie du bailliage fribourgeois de Romont (1536-1798), du district de Romont (1798-1848) puis de celui de la Glâne dès 1848. Paroisse dès 1228 au moins. Le droit de collation appartint d'abord au prieuré bénédictin de Burier (près de Vevey), puis à Fribourg dès 1536. L'église actuelle Saint-Laurent, bâtie en 1868, remplace un sanctuaire mentionné pour la première fois en 1416. En 1804, on construisit la chapelle de Notre-Dame du Bois, lieu de pèlerinage apprécié, en lieu et place d'un oratoire du XVIIIe s., qui servit de sanctuaire à répit. Ecole (première moitié du XIXe s.) sur l'emplacement de l'ancienne cure. En 2000, 66% de la population active travaillaient hors de la commune, restée agricole.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 12, 26-32
– R. Pally, Chronique Villaraboud spécial 700ème, 1991

Auteur(e): Dominique Roulin