08/12/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Gourze, tour de

Attesté dès 1170, un mons Gurgii (comm. Riex) fut occupé par une fortification, mentionnée dès 1279, mais vraisemblablement antérieure (fin XIe s.?), possession de l'évêque de Lausanne. En 1316, la tour fut prise et démantelée par Louis  II de Vaud. Elle fut inféodée en 1397 à Jean de Canturio, maître des monnaies de l'évêque, dont la famille se dessaisit en 1530 en faveur de la grande paroisse de Villette. La tour fut encore utilisée comme signal militaire jusque vers 1678. Depuis 1910, elle est la propriété de l'Etat de Vaud. Très restaurée en 1878 et 1879, découronnée, haute actuellement de 10 m environ, la tour massive (9,6 x 10,2 m, mur de 2,2 m d'épaisseur), avec des circonvallations encore visibles, ne conserve aucun témoin permettant d'en définir l'âge.


Bibliographie
– Ch. Ch. Rochat, La tour de Gourze, 2000

Auteur(e): Pierre Margot