Rhône, glacier du

Glacier de vallée (ou glacier alpin) à la source du Rhône, dans le nord-est du Valais, au pied du massif du Gothard, mentionné pour la première fois en 1547/1548 dans la Chronik der Eidgenossenschaft de Johannes Stumpf, puis en 1561 dans la Cosmographia de Sebastian Münster. En 1708, Johann Jakob Scheuchzer en fit les premières descriptions précises. A l'époque des glaciations, le glacier du R. était le plus étendu du territoire suisse actuel. Un de ses bras atteignait le Jura (jusqu'à la région de Bâle) et le Moyen Pays (jusqu'à la hauteur des futures villes de Soleure et d'Olten), l'autre bras s'allongeait jusqu'à la région de Lyon. Les blocs erratiques découverts sur le Plateau donnèrent à Louis Agassiz de précieux indices pour élaborer sa théorie des glaciers. Vers 11 000 av. J.-C., le glacier atteignait encore la zone de Brigue. Au milieu du XVIe s., il s'arrêtait vraisemblablement près de Gletsch. Depuis lors, il subit diverses fluctuations et continua son recul: il diminua plus particulièrement entre 1780 et 1810, mais progressa de 420 m entre 1812 et 1818 pour atteindre à nouveau Gletsch en 1856. Depuis 1857, il a continuellement reculé, à l'exception de quelques faibles avancées. En 2007, il mesurait 7,85 km de long pour une superficie de 15,9 km² et un volume de 2 km³.

Dès 1874, le R. fut étudié par le Collège des glaciers, formé à l'initiative du Club alpin suisse et de la Société helvétique des sciences naturelles (dès 1893, Commission des glaciers de la SHSN), qui publia en 1916 les Mensurations au glacier du Rhône 1874-1915, ouvrage de référence de la glaciologie rédigé par Paul-Louis Mercanton. Grâce à sa situation sur un itinéraire touristique classique à travers les Alpes suisses, le R. fut rapidement bien desservi et devint l'un des glaciers les plus visités de Suisse. Une grotte de glace retaillée chaque année donne aux visiteurs un aperçu de l'univers glaciaire.


Bibliographie
– H.J. Zumbühl, «Der Rhonegletscher in den historischen Quellen», in Les Alpes, 64, 1988, 166-233
The Swiss Glaciers, 1999-

Auteur(e): Stephanie Summermatter / FP