Plessur

Rivière et distr. GR. La rivière est mentionnée à la fin du XIIe s. sous le nom de Plassura. Elle a sa source dans la région d'Arosa, reçoit près de Langwies le Sapünerbach et le Fondeierbach, draine le Schanfigg et se jette dans le Rhin en aval de Coire. Fortement menacé par les glissements de terrain et les avalanches, son bassin est limité par les crêtes du Hochwang, de la Weissfluh et du Rothorn. Au Moyen Age, deux biefs furent dérivés de son cours en amont de Coire pour fournir de l'énergie à des entreprises artisanales. Jusqu'à la correction de 1765, la P. inondait fréquemment la ville. Avant 1968, le bois des forêts, inaccessibles par la route, du bas Schanfigg, était flotté jusqu'à la plage du Sand à Coire. La centrale de Molinis-Lüen fut édifiée en 1914, celle de Lüen-Coire/Sand en 1947.

Le district de la P. fut créé en 1851 par la loi sur la division du canton des Grisons, qui en fit une circonscription juridique civile. Sans antécédent historique, il comprend les cercles de Coire, Churwalden et Schanfigg, qui eux-mêmes remplaçaient les anciennes juridictions de Coire, Churwalden, Sankt Peter et Langwies. Il ne fut pas touché par le redécoupage des districts grisons en 2001. Il sert aujourd'hui de circonscription juridique civile et pénale.


Bibliographie
– F. Pieth, «Aus der Geschichte des Tales Schanfigg», in Bündner Jahrbuch, 1951, 97-125
– W. Schmid, «Mühlbäche», in Churer Magazin, oct. 2000

Auteur(e): Jürg Simonett / WW