• <b>Birse</b><br>Le cours de la rivière, carte réalisée par  Emanuel Büchel   et gravée en 1756 par David Herrliberger (Universitätsbibliothek Basel).

Birse

Rivière des cantons de Berne, Jura, Soleure et Bâle-Campagne (70 km), affluent gauche du Rhin. Prenant sa source à 765 m d'altitude, près du col de Pierre-Pertuis, la B. traverse le Jura plissé par une série de cluses et se jette dans le Rhin entre Bâle et Birsfelden. 1103 in ripa Birse; all. Birs. Plusieurs stations archéologiques paléolithiques et mésolithiques entre Liesberg et Grellingen. Ancienne voie romaine par Pierre-Pertuis et axe de communication important (châteaux). Depuis le rattachement de l'abbaye de Moutier-Grandval à l'Eglise de Bâle en 999, la vallée a formé l'épine dorsale de l'ancien évêché. Bataille de Saint-Jacques-sur-la-B. en 1444. Rivière non navigable, la B. servit à la pêche, au flottage du bois et actionna des usines hydrauliques: moulins, scieries, forges et verreries. Au XVIIIe s., la route de Bâle à Bienne par la vallée suscita un intérêt touristique et artistique. Corrections des eaux au XIXe s. en raison des inondations. Le développement industriel (papeterie de Grellingen en 1861, filature de schappe) fut encore renforcé par l'ouverture de la ligne ferroviaire Bâle-Bienne en 1876: horlogerie et mécanique de précision (Moutier, Tavannes), fonderies (vallée de Delémont), pierre, céramique, alimentation et métallurgie (Laufonnais, Birstal), usines électriques, machines.

<b>Birse</b><br>Le cours de la rivière, carte réalisée par  Emanuel Büchel   et gravée en 1756 par David Herrliberger (Universitätsbibliothek Basel).<BR/>
Le cours de la rivière, carte réalisée par Emanuel Büchel et gravée en 1756 par David Herrliberger (Universitätsbibliothek Basel).
(...)


Bibliographie
– H. Schmassmann, Die Verunreinigung der Birs, 1963
Le canton du Jura de A à Z, 1991, 61-63
– R. Salathé, La Birse, 2000

Auteur(e): François Kohler