Thielle [Thièle] (rivière)

Rivière du pied sud du Jura, formée par la confluence de l'Orbe et du Talent. 817 Tela, all. Zihl. La T. se divise en trois parties: l'affluence dans le lac de Neuchâtel, la liaison entre les lacs de Neuchâtel et de Bienne, et l'émissaire du lac de Bienne. Des vestiges de plusieurs sites du Néolithique, du Bronze, du Fer et de l'époque romaine ont été mis au jour le long de ses rives (Gals, Orpund, La Tène, Thielle-Wavre). Des voies de communication reliant le Moyen Pays au Jura franchissaient la T. sur des ponts (La Tène, Pont-de-Thielle, Cornaux-Les Sauges et Aegerten-Brügg). La commune de Port, au débouché du lac de Bienne, abritait entre autres un port de la fin de l'époque romaine. En 817, l'empereur Louis le Pieux donna les droits de pêche autour de Bürglen à l'église de Lausanne. Au XIIIe s., les comtes de Neuchâtel détenaient les droits de pêche dans la T., qu'ils cédèrent aux abbayes de Gottstatt et de Saint-Jean de Cerlier (1212-1220). Les habitants des villages riverains avaient le droit de pêcher dans les secteurs qui n'étaient soumis à aucun privilège. Dès le XVIe s., les autorités bernoises réglementèrent et surveillèrent la pêche, qu'on pratiquait surtout sur le cours inférieur de la T. Entre les lacs et jusqu'à ce qu'elle se jette dans l'Aar près de Meienried, la rivière était navigable, de même qu'entre Yverdon et Orbe (canal d' Entreroches). Des bateaux à vapeur naviguèrent entre les lacs dès 1826, jusqu'à Soleure dès 1855. Au XIXe s., les inondations de la T., dues surtout à la retenue de ses eaux par l'Aar, se multiplièrent. La correction des eaux du Jura (1868-1891, 1962-1973) permit de remédier à la situation. La construction et l'élargissement du canal de la T. et du canal de Nidau-Büren générèrent des retombées économiques (gain de terres, navigation) et permirent des découvertes archéologiques fondamentales.


Bibliographie
– P. Aeschbacher, Geschichte der Fischerei im Bielersee, 1923
– J. Heyd, Thielle-Wavre, 1987
– H. Schwab et al., Les Celtes sur la Broye et la Thielle, 1989
– R. Wyss, Gewässerfunde aus Port und Umgebung, 2002
La Tène, cat. expo. Bienne, 2007, 28-33

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / CAP