Montet (Glâne)

Comm. FR, distr. de la Glâne, à la frontière Fribourg-Vaud. 1255 Montez. 101 hab. en 1811, 164 en 1850, 148 en 1900, 147 en 1950, 109 en 1960, 173 en 2000. Trois bracelets de l'âge du Bronze; cimetière du haut Moyen Age. Avec Vuarmarens, M. formait l'ancienne seigneurie de Montet-Villardens ou Villardin, propriété des Bence (après 1296), des Glâne (1334), des Loys (1577), des Castella (1767). Ruines du château au-dessus de la Broye, détruit au XVIe s. Après la conquête du Pays de Vaud, M. fit partie du bailliage fribourgeois de Rue de 1536 à 1798, du district de Rue de 1798 à 1848. Il relevait de la paroisse de Morlens, devenue paroisse d'Ursy-Morlens en 1869. Zone résidentielle depuis 1980, M. perd progressivement son caractère agricole (céréaliculture, pomme de terre, maïs, élevage). Restauration sylvicole de 30 ha (1988-1998).


Bibliographie
– H. Reiners, Die Burgen und Schlösser des Kantons Freiburg, 2, 1937, 96

Auteur(e): Evelyne Maradan