Sarnen, lac de

Lac obwaldien situé dans l'une des vallées creusées par les glaciers entre Giswil et Sarnen, autrefois séparé du lac d'Alpnach par les alluvions de la Chli Schliere, de la Gross Schliere et de l'Aa de Melchtal (Melchaa). Le lac est alimenté par le canal qui regroupe les eaux de l'Aa, de la Laui et de la Kleine Melchaa, appelé Dreiwässerkanal, construit à Giswil en 1875, par la Melchaa, détournée dans le lac près de Sarnen en 1880, et par différents torrents, systématiquement aménagés dès 1860 avec l'aide de la Confédération. Jusqu'à l'ouverture de la route du Brünig en 1861, le transport des marchandises et des personnes entre les deux soustes et douanes, sur les rives nord et sud du lac, se faisait par des bateaux appelés naus. La pêche fut en principe libre jusqu'en 1878, mais réglementée par d'anciennes lois cantonales, puis il fallut un permis. L'épuration moderne des eaux réduisit la population piscicole et eut raison, au début du XXIe s., de la pêche professionnelle. Divers projets destinés à augmenter la capacité d'écoulement de l'Aa de Sarnen, seule rivière sortant du lac, furent présentés après les grosses intempéries de 1999 et 2005.


Sources imprimées
– N. von Moos, éd., Sammlung der Gesetze und Verordnungen des Kantons Unterwalden ob dem Wald, 1, 1853, 342-344; 4, 1880, 311-316
Bibliographie
– H. Amstad, Sarnersee, Juwel Obwaldens, 1991

Auteur(e): Niklaus von Flüe / OME